La CAMI Sport & Cancer et le CHU de Toulouse s’associent et créent un nouveau Pôle Sport & Cancer en Onco-Hémato-Pédiatrie

Après Paris et Clermont-Ferrand, la CAMI inaugure un troisième pôle Sport & Cancer en Onco-Hémato-Pédiatrie. L’activité physique adaptée permet aux enfants soignés pour un cancer de lutter contre les effets indésirables des traitements et la fonte musculaire liée à leur alitement.

Il est aujourd’hui reconnu que la pratique régulière d’une activité physique soutenue diminue le risque de récidive des principaux cancers, combat les effets indésirables des traitements – tant physiques que psychologiques – et améliore la qualité de vie des patients. 

Afin d’intégrer cette thérapeutique non médicamenteuse dans les parcours de soin en cancérologie, le CHU de Toulouse et la CAMI Sport & Cancer ont signé un partenariat pour la mise en place d’un Pôle Sport & Cancer CAMI au sein du service d’onco-hémato-pédiatrie de l’Hôpital des enfants. 

En effet, depuis 2012, la CAMI Sport & Cancer, en coopération avec l’association Laurette Fugain, a créé un programme intrahospitalier spécifique pour les patients en onco-hémato-pédiatrie. 

L’ouverture de ce Pôle Sport & Cancer à l’Hôpital des enfants du CHU de Toulouse a été rendu possible grâce aux soutiens des associations Laurette Fugain, Ligue contre le cancer 31, Sadir, Hôpital Sourire, 111 des arts et du groupe de protection sociale Malakoff Médéric. Il permet aux enfants de pratiquer des séances de thérapie sportive au sein même du service d’onco-hémato-pédiatrie, pendant leur hospitalisation. 

Principal objectif du projet : participer à l’amélioration des chances de rémission des enfants par le maintien de leurs capacités physiques. 

IMG7

Crédit Photo : ©CAMI Sport & Cancer

Le Pôle Sport & Cancer CAMI à l’Hôpital des Enfants en pratique

Pour le Dr Thierry Bouillet et Jean-Marc Descotes, co-fondateurs de la CAMI Sport & Cancer, « un programme d’activité physique est d’autant plus efficace qu’il est débuté précocement dans la prise en charge ». Il est donc important de pouvoir proposer une activité physique sur les lieux de soins, au plus proche des patients. 

A l’Hôpital des Enfants, le Pôle Sport & Cancer mis en place par la CAMI depuis le 08 octobre dernier permet aux enfants hospitalisés dans le service d’onco-hémato-pédiatrie de bénéficier de deux séances individuelles de thérapie sportive de 15 à 45 minutes par semaine pendant leurs hospitalisations.

Ces séances sont encadrées par une professionnelle formée à l’approche pédagogique de la CAMI Sport & Cancer et titulaire du D.U. « Sport & Cancer ». Elles se déroulent directement en chambre et sont personnalisées en fonction des capacités, besoins et envies de chaque enfant en s’appuyant sur une méthode pédagogique spécifiquement créée par la CAMI Sport & Cancer, le Médiété®. 

Les patients bénéficient également d’une consultation de thérapie sportive initiale (bilan de santé et tests physiques) et d’une évaluation des effets physiques et psychologiques de leur pratique. Ce suivi permet une collaboration régulière avec les équipes soignantes du service d’onco-hémato-pédiatrie de l’Hôpital des enfants, véritable fil conducteur du Pôle Sport & Cancer.  

Ce nouveau dispositif permettra d’accompagner une petite centaine d’enfants par an. Pour Raph, passé par les programmes de la CAMI Sport & Cancer, « je suis assez sportif alors c’était essentiel pour moi de faire de l’activité physique. À la sortie de l’hôpital j’ai rejoint mes amis pour faire un match de foot. Un grand moment ! J’étais fatigué mais je suis certain que sans ces exercices physiques je n’aurais pas pu ». Mais le Pôle Sport & Cancer ne concerne pas que les sportifs, bien au contraire. En effet, Marion nous raconte « quand je suis rentrée à l’hôpital, je n’avais pas du tout le moral, je n’avais plus vraiment d’envie ni d’énergie. Je n’étais pas du tout sportive donc les cours d’activité physique je n’ai pas dit oui tout de suite.  Mais l’éducatrice m’a convaincue. Finalement, cela m’a fait beaucoup de bien, au physique et au moral.  Sinon, naturellement, je serais plutôt restée au lit toute la journée ».  

L’activité physique pendant et après le traitement du cancer, une chance supplémentaire pour combattre la maladie 

Tout au long des traitements des cancers hématologiques (essentiellement des leucémies, lymphomes et myélomes), les patients se retrouvent régulièrement contraints de vivre en milieu stérile, dans des chambres de petite taille. Le cancer, ses traitements, l’alitement et l’enfermement en milieu hospitalier génèrent de nombreuses conséquences physiques, mais aussi psychologiques : perte de masse musculaire, déconditionnement physique, arthralgies, perte de souplesse, altération du sommeil, fatigue, anxiété, stress, détérioration de l’image du corps et de l’estime de soi, isolement, etc.

Or, depuis de nombreuses années, des études scientifiques ont montré qu’une pratique physique régulière et soutenue a des effets positifs sur ces effets indésirables (INCA, 2017). L’Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support rappelle par exemple que l’activité physique est le seul traitement validé de la fatigue en oncologie alors qu’il constitue l’un des principaux symptômes chez es patients. L’activité physique a ainsi été reconnue comme une thérapeutique non médicamenteuse par la Haute Autorité de Santé en 2011.  

Ce projet va permettre « d’apporter à nos jeunes patients la possibilité de poursuivre une activité physique durant leur hospitalisation et de pouvoir la prolonger à domicile. Cette activité physique est aujourd’hui reconnue comme un soin de support permettant d’améliorer le pronostic des patients et de diminuer les effets secondaires des thérapeutiques anti-cancéreuses », conclut le Dr Geneviève Plat-Wilson, médecin à l’hôpital des enfants et référente du Pôle Sport & Cancer.

www.chu-toulouse.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s